Queen For Seven Days

queen-for-7-days2

Queen For Seven Days

Titres alternatifs : Reine De Sept Jours / Seven Day Queen

Année : 2017

Genres : Romance – Historique – Drame

Nombre d’épisodes : 20 (60 min)


Acteurs principaux :

Park Min Young ► Sin Chae Gyeong / La Reine Dan Gyeong

Yeon Woo Jin ► Lee Yeok / Le Roi Jeong Jong

Lee Dong Geon ► Lee Yung / Le Roi Yeonsangun


Scénario :

Épouser un Roi garantit une vie mouvementée. Sin Chae Gyeong est la fille d’un puissant homme politique sous la dynastie Joseon. Elle tombe amoureuse du prince héritier Lee Yeok qui vit sous la tyrannie de son demi-frère, le Roi Yeonsangun.

Lorsque Lee Yeok monte sur le trône et devient le Roi Jeong Jong, Chae Gyeong devient la reine Dan Gyeong. Malheureusement, une semaine après, celle-ci est tragiquement détrônée et chassée du palais à cause de ses rivaux politiques et notamment de son propre père…


19/20

Tellement beau

et

tellement triste

imageproxy.php

 ♥


~

Le fond et la forme

Ce n’est pas triste dans le genre où tout le monde meurt (Moon Lovers si tu passes par là…), mais la beauté générale du drama – scénique, scénaristique et musicale – créé une atmosphère émouvante. Queen For Seven Days m’a énormément chamboulé, ça fait longtemps que je ne m’étais pas autant investie dans une histoire. ||SPOIL – J’ai commencé à y aller de ma petite larme dès le début, en les voyant jeunes en train de rire, s’amuser et s’aimer innocemment, sachant pertinemment que tout allait capoter. J’ai ensuite pleuré toutes les larmes de mon corps à la mort de Seo No, du 1er ministre et du Roi. || Ce drama ne cesse d’appuyer sur la corde sensible à travers une multitude de détails qui pourraient être insignifiants mais que le scénario et la réalisation mettent en avant avec habilité. Résultat ? Madeleine assurée.

Queen For Seven Days ce n’est pas seulement des larmes. C’est une histoire d’amour à la The Princess’ Man, une alchimie de malade, un scénario solide, de bons acteurs, de la badassitude, une bande-son grandiose, une réalisation impeccable et… de l’humour. Et oui, bien que le début de mon article présage un drama mélodramatique, je peux vous assurer que je me suis fendue la poire à plusieurs reprises. C’est toute la subtilité des excellents dramas (Descendants Of The Sun je pense à toi ♥).

Même le dénouement est soigné et au dessus du lot. Il est complet, bien mené et bien amené, et laisse sur une douce note nostalgique… Ce n’est pas vraiment un happy ending, mais ce n’est pas non plus tragique. Cela m’a perturbé mais, étrangement, complètement satisfaite. || SPOIL – L’évolution dans les âges a quelque chose de très touchant, les voir vieux et se regarder comme des enfants, je ne sais pourquoi, avec la musique et tout, je me suis effondrée (encore une fois). || Bref, du début à la fin, c’est un sans faute.

 

~

Les personnages

2

 

Chae Gyeong a une nature joyeuse et farfelue et elle garde sa personnalité atypique jusqu’au bout, même au travers des épreuves. C’est une héroïne fraiche et amusante à laquelle on peut aisément s’identifier. Courageuse, elle fait preuve d’une force mentale indéniable et s’illustre comme le pilier de Lee Yeok.

 

1Lee Yeok, intrépide, badass et éperdument amoureux, m’a fait passer par une palette d’émotions || SPOIL – quand il retrouve Chae Gyeong des années après… ||) et ce, dès la période de son enfance. Au passage, Baek Seung Hwan excelle dans ce rôle et se distingue du reste du casting « jeune ». Yeon Woo Jin (Secret Love ; My Love From The Star ; Arang And The Magistrate), sans surprise, prend le relais avec brio. Contrairement à The Moon Who Embraces the Sun, je n’ai pas du tout été déçue par la transition vers l’âge adulte : casting réussi, well done ! J’ai particulièrement aimé la remise en question perpétuelle de ce héros, ses incertitudes et ses souffrances vis à vis de ce qu’il aimerait faire et ce qu’il devrait faire. J’ai aimé son engagement auprès de Chae Gyeong et de ses amis (Seo No ♥). Tant de rebondissements qui font de lui un lead extrêmement humain et passionnant à suivre.

3Je crois que le personnage qui m’a le plus captivé, c’est le Roi. C’est un personnage absolument passionnant à analyser. La relation ambiguë amour / haine qu’il entretient avec tous ceux qui comptent pour lui sont de loin les plus abouties : son frère (SPOIL || qu’il rêverait de voir mort mais qu’il aime malgré tout ||), sa deuxième mère (SPOIL || qui ne lui montre aucune affection mais le pleure à la fin en glissant la broche qu’il lui a offerte dans ses cheveux… #LARMES ||) et le 1er ministre (SPOIL || qui l’aime comme un fils et continue de lui écrire des lettres même une fois chassé du palais… #LARMESagain ||). Paradoxalement, je n’ai pas toujours été convaincue par le jeu d’acteur de Lee Dong Geon (le rire un peu forcé, les yeux exorbités, c’était parfois too much).

Ce drama a une intelligence et une finesse assez rare pour que je le souligne lourdement. Chaque personnage, même le plus secondaire, bénéficie d’une écriture soignée. Il en va de même pour les relations qui lient les protagonistes. On ne s’ennuie jamais.

4
Casting jeune absolument fantastique…

A défaut de détailler chaque personnage, je m’attarderai juste sur le 1er ministre. De toute l’histoire des dramas historiques, c’est probablement le seul « politicien » que j’ai aimé démesurément jusqu’au bout. Droit dans ses bottes, bienveillant, fidèle, juste… Au point où ça lui fait défaut ? Juste admirable.

5

Plus beau moment ?

Rien que de repenser à l’expression de Lee Yeok quand il réalise ce qu’elle a fait, mon cœur se serre…

tuzki_2013_avatar_02



Petit mot de la fin

Empress Ki

Une petite perle de 2017.

Ce drama a fait battre mon cœur, il m’a transporté dans son univers et a déclenché des torrents d’émotions. Si vous êtes passés à côté (how is it possible?), je vous invite à le lancer tout de suite, m a i n t e n a n t !

6.png


2 réflexions sur “Queen For Seven Days

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s