Lucky Romance

xD0ynYRtgTkHHKcXbZudqbBOPjx

Lucky Romance

Titre alternatif : Romance Chanceuse

Année : 2016

Genres : Comédie – Romance

Nombre d’épisodes : 16 (60 min)


Acteurs principaux :

Hwang Jung Eum ► Sim Bo Ni

Ryu Jun Yeol ► Je Su Ho

Lee Soo Hyuk ► Gary Choi

Lee Cheong Ah ► Han Seol Hee


Scénario :

Sim Bo Ni est une jeune femme courageuse qui, en dépit de sa malchance, multiplie les petits boulots afin de gagner sa vie et subvenir aux frais d’hospitalisation de sa jeune sœur Bo Ra. Elle apprend par un voyant qu’elle pourrait sauver la vie de cette dernière en passant une nuit avec un homme né l’année du tigre. Bo Ni se lance alors dans une ardente chasse à l’homme et découvre que Je Su Ho, le PDG-génie d’une société de jeux vidéos, correspond au profil recherché.

Parviendra-t-elle à le convaincre de partager une nuit avec elle pour une raison semblant échapper à toute logique ?


17/20

C’était inattendu, mais j’ai vraiment passé un bon moment devant Lucky Romance. Ce drama m’a rendu accro dès le premier épisode et m’a offert une dose de comédie et de romance auxquelles je ne m’attendais pas !

0553dca70b7797fb4c9816bf97dcf71d6c39839f_hq

Les papillons dans le ventre…


~

Le fond et la forme

J’ai été COMPLÈTEMENT accro à ce drama dès le tout premier épisode. Je me suis régalée et même si les deux derniers épisodes m’ont un peu moins convaincus, je dois dire que Lucky Romance a su maintenir mon intérêt de manière constante. J’ai quand même enchainé 16h de visionnage en moins d’une semaine (#PasFière), ressentant les sentiments des protagonistes par procuration. Quand ça m’arrive, je sais immédiatement que le drama sera une réussite à mes yeux (SAUF cas extrêmes type The Moon That Embraces The Sun). Ce que j’attends d’un drama, c’est qu’il me divertisse, ne tombe dans la longueur, me fasse passer par un panel d’émotions et me fasse oublier que « ce n’est qu’un drama« . J’ai été servie.

Qu’est ce que j’ai pu me fendre la poire pendant le visionnage…! Ça, c’est 90 % grâce au héros : entre sa maladresse, sa jalousie et son côté enfantin, il déclenche des tonnes de scènes excellentes qui m’ont fait mourir de rire. || SPOIL – Quand il saute partout dans son lit et dégomme ses oreillers ; quand il remplace Bo Ni au bras de Gary pour le shooting photo… || Ça fait longtemps que je ne m’étais pas autant bidonnée ! Il y a un très bon équilibre entre le fun et le drame, les frissons ne sont jamais loin, et c’est à mes yeux la plus grande force de ce drama.

01ea0ae23c71c6e4868a5e86097c6be76379a288_hq

tuzki_2013_avatar_17

La réalisation est agréable sans être extraordinaire. Les décors sont assez variés et les musiques passent bien. J’ai bien aimé les « actions ou vérité » à la fin de chaque épisode qui révèlent un petit détail croustillant de l’épisode ! Ça m’a rappelé les petites vidéos finales de My Love From The Stars.

Ce drama est un vrai drama dans le sens où il n’évite pas les passages clichés (le traumatisme, l’accident, le malentendu…) et reste prévisible. Pour autant, il a réussi à me surprendre dans le bon sens en maintenant un certain suspens et en dénouant les nœuds plus vite que je ne l’aurais imaginé.

Ce qui m’a aussi surprise, c’est à quel point ils se sont lâchés sur les placements produits !! Les applis téléphone, les bouteilles d’eau, les ordis portables, le Subway (toujours fidèle au poste lui), les comparateurs en ligne… tout y passe ! Je me suis amusée à les compter et à raison de plus de trois par épisode j’ai fini par laisser tomber. Ce n’est pas que ça me dérange tant que ça (il faut bien financer la série) mais j’ai trouvé que ça manquait de subtilité.

~

Les personnages

Je suis tombée sous le charme de Je Su Ho, incroyablement craquant avec sa petite moue, son air innocent et ses crises de gamin (ses pauvres coussins…). Il est tellement adorable et perdu que l’on a juste envie que quelqu’un prenne soin de lui. C’est un héros très nuancé. D’un côté on a le gamin maladroit (de 30 ans…) qui s’ouvre pour la première fois et découvre la vie et l’amour (il colle même des photos d’elle dans sa chambre).tuzki_2013_avatar_06De l’autre, on a le PDG / génie – certes un peu immature – qui gère toute une société et travaille d’arrache-pied. Ce héros m’a extrêmement attendrie tout en m’offrant des scènes comiques absolument mémorables : entre ses tocs de rangement à bouger son cactus et son pot de sel d’un millimètre (je me suis vue en lui), son visage faussement sérieux alors qu’il est surexcité et son sourire béat… sans parler de son rire de merde quand il est amoureux (pshiiiiiiii). A la fois génie et paumé, il m’a rendu dingue de lui ♥. Bravo Ryu Jun Yeol, je ne te connaissais pas et maintenant je ne vais plus te lâcher…

Si j’ai lancé le drama, c’est pour elle : Hwang Jung Eum. Depuis Secret Love, c’est une des rares actrices que je suis. Je trouve qu’elle a un talent rare pour faire passer les émotions (quand elle pleure, elle pleure, si vous voyez ce que je veux dire). Je me dois d’admettre qu’elle a encore un look complètement improbable (après Full House 2, décidément les stylistes s’acharnent) mais au final ça colle bien à son personnage et elle est limite fashion ! Le rôle de Sim Bo Ni lui sied bien de par son côté dramatique. Je me suis vraiment sentie concernée par son malheur car il semble ne pas y avoir de solution (quoi de pire ?). Quand on est malade, on peut essayer de guérir, quand on est endetté, on peut essayer de s’enrichir, mais dans son cas, c’est une fatalité : elle est destinée à être malchanceuse toute sa vie et ne peut que vivre avec. Cela m’a perturbé et je l’ai sincèrement plainte. En parallèle de sa malchance, j’ai apprécié qu’elle soit positive, intelligente et qu’elle excelle dans la programmation. J’aurais d’ailleurs aimé qu’on la voit plus s’épanouir dans cet axe. On sait qu’elle a des compétences (c’est quand même la seule qui réussit à décoder le virus du PDG) mais on ne la voit jamais s’en servir, c’est frustrant ! J’aurais voulu qu’elle ait des heures de gloire avec des gens qui l’admirent.

tuzki_2013_avatar_23

La romance principale est tout simplement irrésistible. Le cocktail créé entre Su ho, complètement terre à terre et cartésien, et Bo Ni, totalement superstitieuse et irrationnelle, est explosif. Elle l’intrigue et le déstabilise au point qu’elle finit par l’obséder (hihihi ♥). Fort de son QI de 200, il fait son possible pour la comprendre et être là pour elle. Dans le même genre, Gary est également au taquet… Je la plains beaucoup moins d’un coup : elle est malchanceuse, soit, mais elle a quand même deux beaux gosses à ses pieds !

Parlons en, du deuxième beau-gosse. Je ne connaissais pas Lee Soo Hyuk mais j’avoue que je l’ai trouvé mignon dans le rôle de Gary Choi (avec une voix sexy, haha). Ce que j’ai aimé, c’est que ce personnage ne se contente pas d’être le second lead qui existe seulement pour rendre jaloux le héros. Il a une aura reposante, une bonne façon de voir les choses et un regard bienveillant. Il est fidèle envers son manager et j’ai aimé suivre l’évolution de ses rapports avec Su Ho. On n’est pas loin de la bromance !

Contre toute attente, j’ai apprécié Amy. Elle n’est pas juste là pour mettre des bâtons dans les roues au couple principal, elle a une approche réfléchie et humaine que j’ai trouvée bien dosée. Elle n’est pas parfaite, elle a fait des erreurs, mais elle les admet et elle essaye de se rattraper. En l’espace de 16 épisodes, c’est probablement celle qui mûrit le plus.

J’ai bien aimé l’histoire autour des parents, que ce soit les parents de Su Ho ou la recherche du père de Gary. Celle du couple secondaire m’a un peu moins intéressée (la copine de Bo Ni et le patron du café) mais elle reste fraîche et mignonnette.



Petit mot de la fin

Empress Ki

Ce drama est loin d’être parfait mais il a su me divertir, me bousculer, m’émouvoir et me faire rire aux éclats. Des qualités qui font que j’ai regardé d’un œil bienveillant les petites erreurs qui d’ordinaire m’auraient fait râler…


2 réflexions sur “Lucky Romance

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s