Weightlifting Fairy Kim Bok Joo

4981_WeightliftingFairyKimBokJoo_Nowplay_Small

Weightlifting Fairy Kim Bok Joo

Titre alternatif : Yeok Yojeong Kim Bok Ju

Année : 2017

Genres : Comédie – Romance – École – Sport

Nombre d’épisodes : 16 (60 min)


Acteurs principaux :

Lee Sung Kyoung ► Kim Bok Joo

Nam Ju Hyeok ► Jeong Jun Hyeong


Scénario :

Kim Bok Joo est une haltérophile de haut niveau. Passionnée depuis son enfance, elle brille dans ce domaine.

Jeong Jun Hyeong est un nageur né qui bat des records à l’entrainement mais n’arrive pas à se qualifier en compétition à cause de ses mauvais départs.

Tous deux étudient au sein de la même université spécialisée pour les sportifs de haut niveau.


20/20

J’ai le cœur lourd… Ce drama a été une telle révélation que je commence déjà à déprimer.

Jun Hyeong, Bok Joo, reveneeeeeeeeeeeeeeeeeeeeez !Tuzki

Je n’ai absolument pas vu les épisodes s’enchainer. Je commence en général à me lasser ou à constater une baisse d’intérêt vers le septième épisode, mais là ça a été tout le contraire. Mon addiction n’a fait qu’augmenter et avant même que je ne m’en rende compte, il ne restait plus que deux petits épisodes…

Weightlifting Fairy Kim Bok Joo

 ♥


~

Le fond et la forme

Un scénario basique qui tape en plein dans le mille

Ce drama au scénario on ne peut plus basique arrive à taper en plein dans le mille. Ce sont des problèmes simples de la vie mais j’ai vraiment ressenti les émotions de l’héroïne comme si j’étais à sa place. Exemple : Elle découvre un énorme bouton sur sa tronche – vous savez, celui qui est horrible et que l’on a envie de percer alors qu’il n’est pas mûr… – et n’ose plus sortir de sa chambre. Mais qui n’a pas vécu ça ? Je crois que je me suis reconnue dans 90% de ses problèmes qui ne sont, certes, pas graves, mais qui sont pourtant ceux que l’on a tous traversé à un moment ou un autre.

L’émotion est là et elle est toujours bien dosée. Les arguments sont vrais, justes, ils ne tombent pas dans le pathos et appuient juste là où il faut. J’ai aimé que le sport ne soit pas non plus relégué au second plan : quel plaisir de suivre les entrainements et performances de Bok Joo et Jun Hyeong ! SPOIL || La dernière victoire est d’ailleurs magnifique, quand elle explose de joie puis saute dans les bras de Jun Hyeong devant toutes les caméras… puis son père se réveille de son opération, fier… || How can it be so perfect?

8b3c262e441909e0611240d11740875d582a2b48_hq
La fontaine à vœux.

La fin est parfaite, encore une fois parfaitement dosée, marrante || SPOIL –  avec toute l’équipe qui se fait bizuter ||, émouvante || avec le discours des coaches et la rencontre des « belles-familles » ||, inoubliable || avec le magnifique baiser au coucher de soleil ||. J’ai eu l’impression d’être l’héroïne quand elle dit devant la fontaine à vœux que ça va lui manquer. Moi, ça me manque déjà.

Des fous rires. 

Il faudrait que je spoile à fond afin de vous expliquer à quel point Weightlifting possède un humour infaillible… C’est typiquement le type d’humour que j’adore : subtil et léger. On est loin des gangsters bien lourds de Strong Woman Do Bong Soon…!

Le petit + ?

Le clin d’œil à W : Two Worlds dans l’épisode 2 et la présence de Ji Soo ♥.

~

Les personnages

Des papillons dans le ventre

Jun Hyeong. Je suis tombée amoureuse du héros AVANT même l’héroïne (à savoir quand il la regarde dans la piscine – fin de l’épisode 1). J’ai réalisé à quel point Nam Ju Hyeok – que j’ai pourtant vu dans plusieurs dramas – était beau et… sexy (haha qui dira le contraire ?). Il ne m’avait jamais interpellé avant, je ne sais pas si c’est parce qu’il a grandi ou si c’est l’effet torse-nu dans les vestiaires mais j’ai revu tout mon jugement ! La justesse de son jeu d’acteur m’a également scotchée. SPOIL || Quand il apprend qu’en fait sa mère est revenue pour l’argent, il pleure et se dispute avec sa mère adoptive… Ce moment est d’une intensité incroyable. Snif. Snif. SNIF. || Quel talent. Quelle attitude. Quel charisme. Quel charme. Ce n’est pas pour rien qu’il a été élu « meilleur nouveau acteur » lors de la 36ème cérémonie MBC Drama Awards. Jun Hyeong est un héros profondément gentil. Que ce soit avec sa famille, son frère, Bok Joo, c’est dans sa nature. Pas en conflit avec sa famille ? Pas méchant malgré lui ? Mais c’est du jamais vu chez un personnage masculin principal ! Son caractère s’approche plutôt de ceux qui n’arrivent jamais à conquérir le cœur de l’héroïne… mais c’est bien lui le héros, et je n’ai vu que lui.

Bok Joo. Interprétée par Lee Sung Kyoung que je vois en parallèle dans Doctors. C’est fou comme elle a réussi à développer la personnalité de son personnage. Les expressions faciales, les réactions gestuelles, elle s’est appropriée le rôle mieux que personne et m’a bluffée. A mille lieues de ses autres rôles, son talent n’a jamais été aussi évident. A plusieurs reprises, j’ai eu l’impression de me voir à travers ses réactions si simples et si humaines (ex : elle boude parce qu’elle est jalouse mais elle est trop fière pour admettre qu’elle est en colère à cause de ça car elle sait que c’est puéril).TuzkiJe me suis rarement autant identifiée à une héroïne ! Lee Sung Kyoung est solaire et terriblement attachante dans ce rôle.

La romance… Les voir agir comme deux adolescents maladroits m’a fait sourire tant de fois ! J’ai eu l’impression de voir du sentiment et du bonheur à l’état pur, en telle quantité que ça m’a rendu profondément heureuse. Le drama nous offre des scènes de romance absolument dingues || SPOIL – La scène où Bok Joo retrouve Jun Hyeong dans la piscine après l’avoir cherché partout pendant deux jours est particulièrement folle ||, craquantes || Quand ils se retrouvent dans le lit sur le toit ||, comiques || Quand il la retrouve dans sa chambre et termine caché sous le lit || et attendrissantes || Quand il lui apporte un manteau pour qu’elle n’ait pas froid… ||. En fait, quand j’y pense, chaque épisode offre au moins une scène inoubliable. Le rythme est constant et on tombe amoureux du couple au fur et à mesure où ils se montrent leur affection (l’amour transpire littéralement du regard de Jun Hyeong…). L’alchimie et la complicité qu’il y a entre eux est plus que notable. Il est toujours là pour elle et j’ai aimé que les rôles s’inversent un peu vers la fin du drama.

Des personnages secondaires absolument inoubliables

Ah là là… Comment ne pas parler :

→ Des amies swaaaag de Bok Joo ? Indispensables, inséparables, différentes et tellement complémentaires. Elles m’ont beaucoup amusé avec leurs mimiques, j’ai cru me voir avec mes copines.

→ Des coachs ? Émouvants et drôles, ils les font progresser dans le sport comme dans la vie et ajoutent beaucoup de bonnes ondes au drama.

→ De Kim Chang Geol, le père de Bok Joo ? Weightlifting nous montre implicitement les préoccupations et les difficultés d’une famille monoparentale, mais aussi tout l’amour qu’un père peut avoir pour sa fille. ♥

→ De Go Ah Yeong ? Une antagoniste qui sort de l’ordinaire et à laquelle on s’attache. Là encore, le drama ne s’égare pas. Ah Yeong est touchante, ce que l’on nous montre de sa vie suffit à expliquer ses réactions et ses décisions.

→ Du frère et des parents de Jun Hyeong ? Adorables, aimants, affectueux.

Tous les personnages ont donné de l’épaisseur et de la vie à ce fantastique drama.



Petit mot de la fin

Empress Ki

Weightlifting Fairy Kim Bok Joo rejoint la liste des rares séries qui n’ont cessé de m’étonner d’épisode en épisode. Si je devais résumer, je dirais juste que c’est un drama bienveillant, qui rend heureux. L’histoire d’amour met des cœurs dans les yeux et des papillons dans le ventre.

Ce drama c’est du vrai, de la légèreté, de l’humour, de l’honnêteté, du quotidien, de l’émotion. J’étais loin de m’attendre à ça, c’est une vraie surprise.

Bref, la recette fonctionne, c’est un gros coup de cœur !


3 réflexions sur “Weightlifting Fairy Kim Bok Joo

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s